Pour un avenir plus intelligent
Header image

Le Bassin, les Zostères et les Bernaches…

 

Les zostères : cette plante herbacée qui croît dans la vase et sous l’eau, serait selon les scientifiques menacée de disparaître pour des raisons inconnues.
Bien que les défenseurs des oiseaux minimisent l’action des oies bernaches qui colonisent le Bassin pendant l’hiver, il est reconnu que ce volatile est très friand de cette plante, qu’il arrache pour se nourrir.

Si l’on part de l’hypothèse qu’une oie consomme 500 grammes de zostère par jour pendant 5 mois (150 jours) et que leur nombre est de 70 000 individus, la consommation totale de cette algue serait de 5 000 tonnes provoquant des rejets d’environ 2 000 tonnes.
Cette piste sérieuse pourrait expliquer la raréfaction de ces fameux zostères participant à l’équilibre biologique du Bassin, hypothèse non retenue par les scientifiques qui préfèrent évoquer l’action de la « pollution possible » engendrée par la plaisance. C’est tellement plus simple !…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

no

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer